Archives de Catégorie: difficile

Jeannette – le retour

Bonjour tout le monde,

Tout doucement vous réapparaissez c’est super.
Après tout le monde, nous sommes partis 10 jours dans le sud ouest (Orthez-Salies de béarn-Navarrenx)pour que mon mari prenne son bain de jouvence, comme il est béarnais. Et retour par la Vendée (la Roche/yon) chez une des filles.
Nous sommes rentrés hier soir, parceque aujourd’hui RdV avec le chef pour le contrôle. Ce n’est pas le bon plan en revenant de ces régions où l’on ne mange que des bonnes choses. Mais bon nous allons rectifier tout cela et reprendre les bonnes habitudes. Ces quelques jours nous ont malgré tout, fait énormément de bien, car les mois de juillet et aout, nous avons eu les petits enfants, neveux et nièces sans pose, en travaillant c’est à la fin bien fatigant tout en étant plaisant. Voilà, vous savez tout, mais je ne suis pas fière du tout de mes 3 derniers mois!!!!!! au niveau sport et alimentation.

D’ailleurs, pour le poids je ne vous en parle même pas. Mais allez un bon coup de pied au derrière et ça va repartir. Bises à bientôt pour le rapport.
Jeannette

Publicités

1 commentaire

Classé dans alimentation, difficile, stagiaire

Bernadette – Faut s’accrocher…

Est-ce qu’une heure de pétanque ou une demi-heure de ping pong avec mon petit-fils peut compenser les pas insuffisants ? En tout cas c’est aussi fatigant !!!!!

Pas facile de maintenir les bonnes résolutions en toutes circonstances.

3 Commentaires

Classé dans difficile, Général

Claude – piscine, suite…

Voilà, j’ai acheté un maillot de bain, j’ai même investi dans une paire de tongs, trouvé un sac en plastique assez grand pour mettre serviette, maillot, tongs, savon et autres bricoles, et j’ai retrouvé ma fille à la piscine. Il faut dire que dans mon quartier, à trois pas de chez moi, il y a une piscine entièrement rénovée, avec un toit ouvrant. Il a fallu que j’achète aussi, à l’entrée de la piscine, un bonnet.
Agréable surprise, l’eau était à près de 29°, ce qui fait que ce n’était pas trop difficile de se lancer.
La piscine fait 50m. de longueur et depuis le temps que je n’ai pas nagé, je peux vous dire que j’ai beau marcher énormément, je suis totalement hors forme.
Essoufflée, c’était moi hier. Si j’avais été toute seule, je crois que je serais repartie au bout d’un quart d’heure et d’une longueur avec trois arrêts.
Mais coachée par ma fille qui me disait que c’était normal, et qu’elle aussi quand elle s’y était remise, ça avait été dur, je me suis un peu obstinée, ai été chercher une planche chez les maîtres-nageurs et en alternant dos et brasse, j’ai fini par y arriver un peu mieux.

J’ai l’intention ferme de m’y replonger en Normandie. Il va falloir que je combatte ma paresse et surtout la partie que je déteste : se rhabiller dans les courants d’air (pourquoi les vestiaires des piscines sont-ils toujours en courant d’air ?), et repartir hirsute et mal séchée.

Ceci dit, le soir, j’était ‘rincée’ ! C’est le cas de le dire 😉 et il n’a pas fallu me bercer pour dormir !

Et vous, alors ? Vous en êtes où ?

5 Commentaires

Classé dans difficile, piscine

Claude – plage et piscine

L’une des choses que j’adorais autrefois, c’était me baigner. Voilà déjà plusieurs années que je ne vais plus à la plage. D’abord, parce qu’il y a quatre ans, j’ai eu un cancer du sein et que pendant un an, j’ai été interdite de soleil, et maintenant, je me dis que cet été, en vacances, je n’aurais pas mon vélo d’appartement et que ce serait bien de trouver un exercice de remplacement, parce que marcher c’est bien, mais je trouve que c’est bien d’alterner aussi.

Il y en a, parmi vous, qui pratiquent la natation ?

Bon, alors je tourne autour du pot, mais allons droit au but 😉
Le problème de la natation, c’est que ça se pratique en maillot de bain. Bien sûr, une fois qu’on est dans l’eau, il n’y a plus de problème, puisqu’on est en quelque sorté « allégé(e) » mais le passage de sa cabine de piscine au bassin lui-même implique qu’on mette un maillot de bain.
Je ne vous parlerai même pas du courage qu’il faut pour se mettre en maillot de bain quand on est, comme on dit poliment, en surpoids, mais où est-ce qu’on trouve le maillot adéquat ?

Des idées, des adresses ?

N’oubliez pas, pour écrire un billet c’est https://antibedaine.wordpress.com/wp-admin/post-new.php

Et davantage de détails et de précisions ici

5 Commentaires

Classé dans difficile, natation

Bernadette – Bonjour

Je me lance dans le blog…..

A 66 ans (jusqu’en septembre) je fais mes premiers pas depuis mon « stage de mars 2008 » pour une reconquête de mon bien-être physique. Scrupuleusement je fais chaque matin une vingtaine de minutes de gym assouplissante et abdominante. Je m’oblige à sortir tous les jours de chez moi, ce qui n’est pas naturel pour moi, pour effectuer entre 3000 et 5000 pas. Pour être honnête, 3000 ça va, mais 5000 c’est dur dur dur…. je complète donc par 10 à 20 minutes de vélo devant la télé.

Je trouve que se balader avec l’équivalent d’un sac à dos de 50kg (surcharge pondérale) n’est pas de la tarte. Je suppose qu’il faut être patiente et s’accrocher…..

3 Commentaires

Classé dans difficile, Présentation, stagiaire

Claude – Merci à Jeannette

d’avoir fait le premier pas ! Je ne disais rien parce que je ne veux pas monopoliser la conversation 😉
Pour vous réponder à votre question sur le premier RV, oui, je suis déjà passée par là et ça a vraiment été un encouragement à continuer !
D’ailleurs, comme ça avait été filmé par France2, c’est ici, et vous pouvez le regarder.
Alors je vais vous dire où j’en suis.
Je marche toujours beaucoup, podomètre à la hanche. Minimum 6,000 pas, maximum, 18,000 pas, mais ce jour-là, j’étais sur les rotules.
En moyenne, plutôt autour de 11,000 pas. Vélo ou marche rapide, avec le cœur qui bat à 125-130, quatre fois par semaine, les bonnes semaines, et trois, les mauvaises semaines.
Pour moi, la nourriture, c’est le plus difficile, je suis totalement somnolente après les repas, donc si à midi, je mange à la maison après m’être fait à manger, je m’endors presqu’obligatoirement sur mon canapé après ! Et là, l’après-midi est fichu.
Alors que si je suis dehors, je n’ai pas le choix et je marche ! 😉
Et les autres, vous faites quoi ?
Pour écrire un billet, allez à https://antibedaine.wordpress.com/wp-admin/post-new.php

Poster un commentaire

Classé dans alimentation, difficile, marche, vélo

Claude – trois mois et demi

En stage à la Salpêtrière, début février, voilà trois mois que je « travaille » contre mon cholestérol et ma tension.
Ce que je trouve le plus facile, c’est la marche à pied avec un podomètre. Pour moi, Paris a rétréci et je suis passée de 6 000 pas en moyenne à 11 000 pas, toujours en moyenne.
Suivant les conseils de notre kinési de choc, je ne m’asseois plus dans le métro, je monte tous les escaliers à pied, lentement parfois, quand il y a six étages, mais je les monte. Et parfois, ma résistance nouvellement acquise m’étonne.
Ce que je trouve le plus difficile, c’est de continuer à marcher vite, ou de pédaler vite, à mon seuil d’essoufflement quand il fait très chaud, comme la semaine dernière.
Ce avec quoi j’ai du mal aussi, c’est la nourriture.
Que deux fruits par jour en période estivale, quand j’aurais envie de me gorger de pêches, c’est difficile. Il y a des jours où je craque. Trois, ce serait plus jouable, mais j’essaie de jouer le jeu le plus possible.
Et vous, vous en êtes où ?

Poster un commentaire

Classé dans alimentation, difficile, facile, marche, vélo