Archives mensuelles : mai 2008

Claude – pour faire vivre notre blog

Nous sommes à présent 6 participantes, bientôt sept, puisque Françoise devrait bientôt nous rejoindre, Bernadette, Jeannette, Karima, Marny, Najiba, et moi (Claude).

Je vous propose, pour que nous puissions nous soutenir entre nous, d’écrire au moins une fois par semaine sur le blog, pour raconter les choses qui concernent notre lutte contre la bedaine, la déprime, la malbouffe, l’inactivité, ou encore, pour être plus positifs, nos progrès, si petits soient-ils, les petites satisfactions que nous pouvons avoir, depuis que nous nous sommes remis(es) à bouger, enfin, tout ce qui peut nous aider à continuer. Puisque, ce qui est difficile, c’est de ne pas s’enthousiasmer et de faire des efforts surhumains pendant trois semaines et ensuite de tout lâcher.
N’hésitez pas à commenter sur ce qu’écrivent les autres !

Et n’oublions pas, les unes comme les autres, que tous les problèmes ont une solution, si on veut bien la chercher
Tiens, tiens ! Ça ne vous rappelle pas un peu le Dr Hansel, ça ? 😉

Si vous avez la moindre difficulté, n’hésitez pas à me contacter.

antibedaineATgmail.com

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Objectifs

Marny – 47 ans : Présent et Avenir

Bonjour,

Je me nomme Marny-Antoinette, dit Marny. J’ai 47 ans depuis peu et enregistre depuis 3 ans une prise de poids progressive de 30 kilos. Les raisons sont certainement identiques aux vôtres, stress, arrêt du tabac il y 5 ans, horaires décalés, travail le week-end et les soucis comme à chacun. Bref dans l’histoire je me suis oubliée et ne peux m’en prendre qu’à moi même !

J’aime la philosophie et si je m’appuie sur Proust qui écrit « Il est rare qu’un bonheur vienne justement se poser sur le désir qui l’avait réclamé », je peux rester avec mes 30 kilos et voire même plus avec le temps. Adieu Bonheur !

C’est ainsi que je décide en 2006 de me faire aider par des professionnels (endocrinologues, diététiciens, psychologue et leurs collaborateurs) de ma région par le biais du service endocrinologie. Toutefois sans résultats les premiers mois et pour cause, je suis entrée dans le cycle de la dépression et dois regarder cet état de fait en face pour envisager de perdre du poids.

Je profite de ma convalescence pour réfléchir à ma vie et redéfinir mes priorités. Priorités que je n’ai probablement jamais définies auparavant.

Le livre du docteur Hansel et les directives des professionnels qui m’entourent, me donnent des outils que je peux utiliser concrètement. J’ai aujourd’hui le courage de regarder mes erreurs, ma faiblesse et les facilités que j’ai préféré choisir.

Mon premier pas est d’avoir osé me peser et je suis contente de l’avoir fait !

Le forum syndrome métabolique m’a encouragée et ce blog est une merveilleuse idée pour que nous puissions les uns et les autres nous soutenir. Alors je ne peux que vous dire Merci !

3 Commentaires

Classé dans Objectifs, Présentation

Claude – trois mois et demi

En stage à la Salpêtrière, début février, voilà trois mois que je « travaille » contre mon cholestérol et ma tension.
Ce que je trouve le plus facile, c’est la marche à pied avec un podomètre. Pour moi, Paris a rétréci et je suis passée de 6 000 pas en moyenne à 11 000 pas, toujours en moyenne.
Suivant les conseils de notre kinési de choc, je ne m’asseois plus dans le métro, je monte tous les escaliers à pied, lentement parfois, quand il y a six étages, mais je les monte. Et parfois, ma résistance nouvellement acquise m’étonne.
Ce que je trouve le plus difficile, c’est de continuer à marcher vite, ou de pédaler vite, à mon seuil d’essoufflement quand il fait très chaud, comme la semaine dernière.
Ce avec quoi j’ai du mal aussi, c’est la nourriture.
Que deux fruits par jour en période estivale, quand j’aurais envie de me gorger de pêches, c’est difficile. Il y a des jours où je craque. Trois, ce serait plus jouable, mais j’essaie de jouer le jeu le plus possible.
Et vous, vous en êtes où ?

Poster un commentaire

Classé dans alimentation, difficile, facile, marche, vélo

Karima – 35 ans

Bonjour,
je me présente: je m’appelle Karima et j’ai 35 ans.
Je me suis retrouvée en stage en endocrino, envoyée par le service des greffes rénales. En effet après ma greffe et suite au traitement assez lourd, j’ai réussi à rassembler tout ce qu’on peut compter d’effets secondaires sur les notices à rallonge de médicaments: prise de poids, diabète, cholestérol… en bref la totale. Et chaque médecin d’y aller de son couplet: il faut maigrir, il faut faire attention à votre alimentation, vous devez faire ci et quelques jours après un autre doc ah non vous ne pouvez pas faire ça. Les coups de tête que j’ai eu envie de distribuer avec les conseils contradictoires!!! En venant au stage je ne savais pas du tout à quoi m’attendre mais tout ce que je sais c’est que je suis rentrée chez moi trois jours plus tard ravie, requinquée et ayant retrouvé toute ma joie de vivre. J’ai enfin eu les réponses aux questions que je me posais quant aux activités physiques autorisées, à mes limites, à la diététique. J’essaie de marcher tous les jours (quand mon état me permet de rester debout) podomètre au pied, en respectant mon seuil d”essoufflement ; je fais aussi les exercices de renforcement musculaire au moins une fois par jour. Je suis pleine d’énergie.Je continue à cuisiner à la maison avec le plus grand plaisir et maintenant encore plus. J’adore cuisiner pour les autres mais aussi pour moi.
Contrairement à toi Claude, je ne cherche pas à éliminer tel ou tel médicament, je sais que j’en aurai toujours donc j’en ai pris mon parti depuis l’âge de 16 ans. Je cherche tout simplement à me sentir mieux dans ma tête, à retrouver une énérgie et un enthousiasme un peu perdus depuis quelques mois et surtout à retrouver un semblant de forme physique dans un premier temps pour arriver à une vraie forme physique à terme avec un élargissement des activités autorisées.
Donc voilà, j’ai décidé d”y aller lentement mais surement.
Une sage politique , non ?

1 commentaire

Classé dans Objectifs, Présentation, stagiaire